Les technologies laser supplantent la chimiluminescence

Le 01/03/2014 à 14:00  
default-image-3105

En tant que polluants ayant des effets nocifs sur la santé humaine et l'environnement, le dioxyde d'azote (NO2 )etles autres oxydes d'azote (NOx) sont soumis à des réglementations strictes en termes de rejets. Côté mesure, la méthode de référence par chimiluminescence n'est pas exempte d'inconvénients, notamment le recours à une étape de conversion. Parmi les nouvelles techniques de mesure apparues ces derniers temps, on peut citer celle de décalage de phase induit par une cavité optique, ou CAPS en anglais, mise en œuvre par le français Environnement SA. Ses atouts: une mesure directe et réelle du NO2 ambiant, une maintenance et des coûts d'exploitation réduits…

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap