100 Tunnels Routiers Contrôlés Par Un Seul Logiciel De Supervision

Le 01/10/2013 à 14:00  

L'essentiel

La société Gemmo a conçu et déployé un nouveau système de supervision et de contrôle à distance de tunnels en Lombardie.

Le projet concerne une longueur totale de tunnels de plus de 140km.

Ce système complexe repose sur le système SCADA PcVue d'ARC Informatique.

Le logiciel de supervision en question garantit le confort et la sécurité des usagers empruntant ces différents tunnels.

Simulation de la vue du centre des opérations d'ANAS (Société Nationale Autonome des Autoroutes) situé à Bellano (Lecco).

Le grand arc alpin qui entoure une partie du territoire italien est traversé par des routes comprenant de nombreux tunnels. En raison de leurs différentes dates de mise en service et des technologies employées, les équipements des tunnels varient. Dans le cadre d'un projet de grande ampleur, le système de tunnels du réseau routier est désormais géré par un nouveau système de contrôle et de supervision unique en son genre, de par sa taille et sa complexité. Le groupe ANAS (Société nationale autonome des autoroutes), qui construit et gère l'ensemble du réseau routier italien, a initié ce projet de requalification technologique et de gestion de la sécurité d'environ 100 tunnels en Lombardie. Il porte notamment sur la standardisation ou la rénovation des installations électriques, d'éclairage,deventila-tion, de vidéosurveillance et de transmission de données. Le montant estimé des travaux s'élève à 140 millions d'euros, dont 50% sont financés par ANAS et 50% par le secteur privé. Tunnel Gest, société détenue majoritairement par le groupe Gemmo, sera responsable de la gestion du projet fini pour les 17 prochaines années à compter de juin 2013, date qui marque la fin de la période de construction et de requalification de trois ans. Cette durée de concession définie dans le plan de financement au début du projet permettra à l'entreprise de faire son retour dans le domaine de la prestation de services tels que la maintenance des installations. La gestion routière demeurera la responsabilité d'ANAS. « La première étape, qui est presque achevée, prévoyait la requalification technologique des tunnels selon les recommandations d'ANAS, qui adopte les principales normes européennes en matière de sécurité des tunnels », détaille M. Ciro Ascione, directeur de la division Systèmes chez Gemmo. « En fonction de leur longueur qui varie entre 250 m et 5 km,les tunnels disposent d'installations de complexité variable : celles-ci vont d'un simple éclairage à des équipements pour la ventilation, l'analyse de la pollution, la détection de la chaleur, la vidéosurveillance et l'analyse des images, la gestion des alertes, un système d'annonces sonores pour les situations d'urgence,des panneaux d'affichage à messages variables et des communications radio pour aider les secours.» Chaque tunnel est doté de son propre système d'automatisation par automate programmable industriel ouAPI et est connecté pour la supervision et le contrôle au centre d'opérations d'ANAS (voir figure 1) situé à Bellano (Lecco), via un réseau de communicationWAN employant de la fibre optique et des technologies sans fil. Le protocole TCP/IP Modbus a été principalement utilisé pour l'intégration des systèmes locaux avec le réseau WAN, car il permet un contrôle direct et fiable des périphériques et données utiles (voir figure 2) .

Le système de supervision et de contrôle à distance conçu et implémenté par Gemmo s'appuie sur le logiciel SCADA PcVue d'ARC Informatique. La page principale de l'application, présentée ici, peut afficher les alarmes (colonne de gauche) ainsi que différentes fenêtres d'informations, comme ici à propos de la route SS36 par exemple.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap