Il faut lever les freins au déploiement des nouvelles techniques d'analyse de l'eau

Le 19/11/2019 à 14:00  

En complément des traditionnelles sondes de pH, d'oxygène dissous, de conductivité et des analyseurs de chlore, de nitrates, etc., des équipes de recherche et des jeunes pousses développent des technologies innovantes pour l'analyse de l'eau. Ce sont par exemple des capteurs compacts multiparamètres ou des sondes pour d'autres paramètres, tels que les micropolluants ou l'effet de la toxicité sur le vivant. C'est ainsi qu'apparaît depuis quelques années sur le marché une offre de biocapteurs et de bio-essais. Mais les défis sont encore grands avant de parler d'un véritable déploiement de ces nouvelles technologies, à commencer par les coûts encore trop importants et le manque de réglementation.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap