Le salon célèbre l'industrie sous toutes ses formes

Le 05/07/2017 à 14:00  

L 'édition 2017 d'Industrie Lyon confirme le succès du salon,qui est une véritable plateforme d'échanges pour toutes les filières industrielles, et ce en mettant en avant ses valeurs comme l'innovation,la formation et une palette d'animations », réaffirmait Sébastien Gillet, le directeur d'Industrie Lyon (GL events Exhibition France), lors de la publication du bilan. Le salon des technologies de production, qui s'est tenu du 4 au 7 avril dernier à Eurexpo Lyon (Rhône), a en effet réuni 24934 visiteurs, dont 9% venant de l'étranger, et 1006 exposants, soit une progression respective de 22% et 17% comparé à l'édition précédente.

Parmi les caractéristiques des MMT Optiv Performance 663 et 664 d'Hexagon Manufacturing Intelligence, l'option Optiv Dual Z permet de les doter de deux axes verticaux indépendants pour les capteurs optique et tactile.

Hexagon Manufacturing Intelligence

Le salon n'avait par ailleurs jamais rassemblé un programme d'événements aussi riche autour de thèmes comme la construction de l'Industrie du futur, la recherche de nouveaux employés, la découverte de l'innovation, le développement de nouveaux secteurs ou débouchés, etc. En plus des trois halls d'exposition, occupant une surface de 25628m 2 (+9% par rapport à l'édition de 2015), les visiteurs pouvaient découvrir cinq villages thématiques (Design Industriel, Stratégie et développement des entreprises, Impression 3D, Start-up et Électronique intelligente), 400 machines et robots en fonctionnement, ainsi que les trophées de l'inno-vation, etc. Évidemment, l'industrie du futur occupait une place très importante, avec par exemple une table ronde intitulée «Industrie du futur, deux ans après» ( voir article page 28 ).

Les visiteurs pouvaient par ailleurs profiter de l'occasion pour découvrir des innovations et autres nouveaux produits dans le domaine des mesures dimensionnelles. Le suédois Hexagon Manufacturing Intelligence présentait notamment les nouveaux modèles 663 et 664 de sa série de machines à mesurer tridimensionnelles (MMT) Optiv Performance. Parmi leurs caractéristiques, citons l'option Optiv Dual Z, qui permet de les doter de deux axes verticaux indépendants pour les capteurs optique et tactile (tête motorisée indexable comme support pour le deuxième).Autre nouveauté du suédois, le scanner laser RS4 pour le bras de mesure RomerARMAbsolute SI comporte de nouveaux éléments optiques et élec-troniques, ce qui se traduit par un gain de rapidité de 60% par rapport au RS3 lors de la mesure de surfaces complexes, une ligne laser multipliée par presque deux et une distance de travail moyenne étendue.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap