Les Automates Compacts Gagnent En Performances

Le 01/11/2012 à 14:00  

L'essentiel

Les automates compacts d'entrée de gamme embarquent un nombre grandissant de fonctionnalités.

Ils accèdent notamment aux applications de contrôle de mouvement les moins complexes.

Leur bon rapport prix/ performances autorise leur déploiement dans une architecture décentralisée.

Ce segment de marché évolue plus vite que celui des automates haut de gamme en termes de volumes.

Siemens a fait évoluer sa plate-forme Simatic S7-1200 Compact. Cette gamme a été intégrée à la plate-forme logicielle TIA Portal son environnement de programmation unique qui accueille les ateliers logiciels pour les automates (Step7), les IHM (WinCC) et les systèmes d'entraînements.

Siemens

On les appelle “Monoblocs'', “Compacts'', voire “Ultra Compacts''... A l'instar des Smartphones, ces automates programmables industriels d'entrée de gamme ont tous en commun de bénéficier, pour 150 à 500 euros en moyenne (tarif catalogue),des fabuleux progrès de la micro-électronique. Acom-mencer par une plus grande rapidité de calcul. « Notre FX3UC (“C'' signifiant “compact'') est 3 fois plus rapide que la génération précédente ! », témoigne ainsiAlain Godard,res-ponsable en France du département Automatismes industriels de Mitsubishi Electric Europe BV. «On assiste à un transfert des perfor-mances technologiques du haut et moyen de gamme vers l'entrée de gamme » , confirme Eric Muret, responsable du département automatismes chez ABB France. Dans la foulée, les compacts d'entrée de gamme se dotent également d'une mémoire étendue pour exécuter les programmes et stocker les données. Surtout, comme pour les caméras utilisées en vision industrielle et en vidéosurveillance, ils accèdent presque tous à la communication sur réseau Ethernet. Bien sûr, ils ont rarement la capacité à s'illustrer sur le terrain de l'Ethernet industriel et déterministe. Mais quand même… ils commencent aussi à tutoyer la commande d'axe. Et parfois même, dans le cas de RockwellAutomation, à gérer jusqu'à 16 axes. Bref, ces petits automates ont presque tout des grands!

Rockwell Automation a lancé, il y a quelques mois, trois nouvelles variantes (L1, L2 et L3) de sa gamme de contrôleurs CompactLogix Lx. Ils sont à même de commander plusieurs axes : 2 axes pour le compact L1, 4 axes pour le L2 et jusqu'à 16 axes pour le L3.

Rockwell Automation

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap