Les modules COM se mettent au service de l'industrie 4.0

Le 01/12/2015 à 14:00  

L 'industrie 4.0 associe les technologies informatiques modernes et les technologies de communication aux processus, appareils et produits in dustriels.Ce qui signifie que ces derniers doivent soit intégrer ces technologies, soit y accéder. A ce jour, de nombreux appareils et machines industriels fonctionnent déjà ou sont pilotés via des systèmes informatiques embarqués. Cependant, jusqu'à 85% n'ont pas d'interface de communication avec les systèmes cloud cybervirtuels qui convertissent les bits et les octets dans le big data . Or, il s'agit de l'une des briques de base de l'industrie 4.0.

Sur l'appareil, la machine ou l'usine, les développeurs d'applications OEM appellent souvent à une migration des systèmes informatiques embarqués vers des systèmes embarqués connectés. Il faut pour cela une plate-forme informatique embarquée qui soit également capable de maîtriser les tâches de communication telles que celles rencontrées dans l'industrie 4.0. Or, actuellement, il n'existe aucune carte embarquée offrant une intégration standard des interfaces sans fil industrielles. Les OEM, qui ont choisi les standards Computer-on-Module (COM) du fait de leurs besoins spécifiques en interfaces, bénéficient désormais des sérieux avantages de la conception modulaire. Des emplacements de cartes SIM ou un emplacement mini-PCI Express (PCIe) pour accueillir les cartes d'expansion SIM sont relativement simples à intégrer dans des cartes porteuses. Les standards de connectivité majeurs tels queWi-Fi, Bluetooth, ZigBee, SIM, RFID et NFC peuvent être associés directement ou via des cartes d'expansion Mini-PCIe à la carte porteuse.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap