Les services bénéficient aussi des nouvelles technologies

Le 12/11/2018 à 14:00  

Parmi les prestations proposées par les fabricants, citons les formations intra-entreprise ou inter-entreprises, le forum d'entraide pour les instrumentistes www.instrumexpert.com, les événements tels que Petits Dèj' de l'instrum', etc.

Vega

Ces dernières années, les fabricants d'instrumentation de process mettent en avant, plus souvent, leur offre respective en prestations d'étalonnage ou en formation, par exemple, en parallèle du lancement de nouveaux produits. S'il est évident de s'intéresser aux spécifications et aux coûts d'un transmetteur de pression, d'une platine d'analyses physico-chimiques ou encore d'un débitmètre à effet Coriolis lors de son achat, pour s'assurer qu'ils répondent aux exigences et au budget de l'industriel, les services revêtent aussi une grande importance, les entreprises n'ayant plus forcément en interne l'expertise nécessaire.

Lorsque l'on parle de services liés à l'instrumentation de process, on entend par là plusieurs activités différentes. « Le service, c'est avant tout amener aux clients le conseil, le support, la compétence dont ils ont besoin pour utiliser au mieux leurs instruments de mesure, avec la meilleure fiabilité, et donc pour obtenir une mesure juste, ou alors des informations quand la mesure n'est plus conforme », explique Christian Knecht, responsable marketing Industries chez Endress+Hauser France.Tous les fabricants interrogés proposent en effet des services qui peuvent se ranger dans quatre grandes catégories. On trouve ainsi les prestations liées à la mise en service, à la maintenance et la réparation, aux contrôles périodiques et l'étalonnage, ainsi qu'à la formation.

« Notre offre de services regroupe des prestations basiques, telles que la mise en service ou le dépannage, et des prestations comme la préconisation technique dans le cas d'applications particulières (commande conditionnelle), en support des ingénieurs technico-commerciaux, les essais technologiques en débit et en niveau pour optimiser un process, ou des vérifications et des contrôles sur site,qui sont de plus en plus demandés,en complément des étalonnages dans notre usine de Romans-sur-Isère », explique Patrick Bret, responsable Services chez Krohne France. « Les services se gèrent dans le cycle de vie du produit, en commençant par le support au niveau du cahier des charges. Lorsque la demande n'est pas assez précise, nous devons questionner le client, pour l'aider à définir les bons paramètres », insiste Christian Moison, directeur des opérations au sein de la LBU Measurement & Analytics d'ABB France.

Le service, c'est amener aux industriels le conseil, le support, la compétence dont ils ont besoin pour utiliser au mieux leurs instruments de mesure, avec la meilleure fiabilité, et donc pour obtenir une mesure juste, ou alors des informations quand la mesure n'est plus conforme.

Endress+Hauser

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap