Les systèmes haut de gamme sans ventilateur montent en performances

Le 09/05/2016 à 14:00  

L es systèmes haut de gamme conçus pour les applications industrielles, tels que ceux destinés à l'embarqué et à l'Internet des objets industriels (IIoT), ne sont aptes à fonctionner quotidiennement dans des environnements difficiles que s'ils reposent sur une conception sans ventilateur. Leur fiabi-lité dans des environnements difficiles est ainsi décuplée et les rend aptes à supporter des chocs ou des vibrations. Qui plus est, l'absence de ventilateur est la garantie d'un très faible besoin en termes de maintenance, même après des années de fonctionnement en continu. En s'affranchissant d'opérations telles que le changement régulier de filtres à air et de ventilateurs, les utilisateurs peuvent par conséquent diminuer leurs coûts d'exploitation, cela d'autant plus que l'incidence des temps d'arrêt de l'application, programmés ou non, est de fait réduite. Un autre avantage de ces conceptions sans ventilateur consiste à pouvoir les fermer hermétiquement. Cela garantit un plus haut degré de protection contre la poussière et l'humidité, ce qui constitue une caractéristique essentielle pour pratiquement toutes applications industrielles. Dernier point, mais pas le moindre, l'absence de ventilateur signifie également l'absence de bruit. Un critère qui peut s'avérer particulièrement important pour les appareils utilisés à proximité immédiate des personnes, par exemple, dans les dispositifs médicaux des unités de soins intensifs, dans les studios d'enregistrement professionnels ou bien encore dans les laboratoires d'essai et de mesure.

Le module ordinateur COM Express conga-TC170 de Congatec est équipé de SoC ULV (Ultra Low Voltage) de la 6 e génération de processeurs Intel Core i7/i5/i3 pour un fonctionnement sans ventilateur ; leur enveloppe thermique est configurable de 7,5 à 15 W.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap