Les techniques infrarouges en font toujours plus

Le 01/05/2013 à 14:00  

A ujourd'hui, les industriels disposent d'un panel de plus en large de techniques d'analyse pour le suivi à l'émission des rejets, pour la conduite de leurs procédés et pour le contrôle de la sécurité des personnes et des équipements. On trouve aussi bien la spectrométrie UV/visible, la chromatographie en phase gazeuse, les spectrométries Raman et de masse, les sondes paramagnétiques et zirconium, les spectrométries NDIR, FTIR, etc. Derrière ces deux derniers acronymes, mais on peut aussi ajouter MIR, NIR, FTNIR, se cache en fait une grande famille d'analyse spectroscopique, celle utilisant les longueurs d'onde correspondant à la gamme spectrale de l'infrarouge.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap