Lesdonnéespassent aucribledel'intelligence artificielle

Le 30/03/2019 à 14:00  

C haque jour, les médias ou les réseaux sociaux se font l'écho de nouvelles applications de l'intelligence artificielle. Mais de quoi s'agit-il ? L'expression n'est pas nouvelle : « Le terme est apparu en 1956, pour désigner la reproduction d'un comportement intelligent humain , rappelle Emmanuel Adam, chercheur au LAMIH (Laboratoire d'automatique, de mécanique et d'informatique industrielles et humaines). Le but était de résoudre des problèmes qui n'étaient pas gérés par les algorithmes classiques. » On peut citer par exemple les programmes de jeux destinés à affronter l'humain. « Ce sont des situations où la logique est floue, continue Emmanuel Adam. On y applique différents algorithmes, qui activent des règles dont découlent différentes réponses. » Les années 1980 ont vu un nouvel essor de l'intelligence artificielle, avec le développement des «systèmes experts», dédiés à la résolution de problèmes dans des domaines très spécifiques.

L'intelligence artificielle visait à l'origine à préconiser des solutions aux humains. Désormais, elle peut appliquer des réglages de façon automatisée.

Braincube

Aujourd'hui, les applications généralement mises en lumière mettent en jeu des algorithmes capables d'analyser de très grandes quantités de données.Selon Olivier Guillaume, CEO de la société O2Quant, « lorsque l'on parle d'intelligence artificielle,il s'agit aujourd'hui à 95 % d'apprentissage automatique. » À partir d'un matériau de base –images, textes ou sons – il s'agit d'apprendre à reconnaître, voire à reproduire, certaines caractéristiques. Ainsi, en assimilant une grande quantité de photographies de visages, une intelligence artificielle peut reconnaître si une photographie inconnue représente, ou non, un visage. Elle peut aussi générer elle-même des photographies de visages entièrement artificiels. On a vu cette démarche être appliquée à la voix, ou même à la musique.Mais plus largement, toutes sortes de données sont concernées. Ces intelligences artificielles sont-elles de simples gadgets?

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap