Lessolutionsdetest etdemesurecontinuent des'étoffer

Le 12/11/2018 à 14:00  

P our la 21 e édition de l'European Microwave Week (EuMW), qui s'est déroulée du 23 au 28 septembre 2018, conférenciers, exposants, visiteurs et organisateurs ont pris la direction de l'Espagne, et plus particulièrement de Madrid ( voir encadré page 40 ). Pour cette première dans la capitale espagnole et sous la chaleur, le nombre de sociétés exposantes a été en recul comparé à celui de l'année précédente –on a dénombré 323 «exposants» contre 353 lors de l'édition 2017–, mais le nombre de congressistes, lui, a atteint un record, avec 1606 personnes uniques enregistrées. Plusieurs fabricants dans le domaine du test et de la mesure n'avaient en effet pas fait le déplacement jusqu'à la Feria de Madrid par rapport aux éditions précédentes de Nuremberg (Allemagne) en 2017 et de Londres (Royaume-Uni) en 2016.

D'autres sociétés encore n'étaient présentes que via des distributeurs, à l'instar de l'américain Tektronix qui avait pourtant lancé, quelques semaines auparavant, plusieurs nouveaux produits, à savoir les analyseurs de spectre USB RSA513A et RSA518A travaillant à une gamme de fréquence de 9kHz à respectivement 13,6 et 18GHz, ainsi que la série d'oscilloscopes numériques à signaux mixtes MSO 6 ( voir Mesures n° 907 ). Les principaux acteurs de la mesure RF et hyperfréquence, eux, étaient bien là, avec plusieurs innovations dans leurs cartons.

Congressistes, visiteurs, fournisseurs spécialisés dans la RF et les micro-ondes ont profité de la 21 e édition de l'European Microwave Week (EuMW), qui s'est tenue à Madrid (Espagne), pour échanger sur les grandes tendances du secteur et se renseigner sur les dernières solutions de test et de mesure en date.

C. Lardière

Sur le stand de l'américain Keysight Technologies, les visiteurs pouvaient découvrir pléthore de nouveautés. Il présentait en effet, pour la première fois, la série d'oscilloscopes numériques Infiniium UXR ( voir Mesures n° 908 ). Pour donner une idée de la révolution que représente cette nouvelle série dans le domaine de l'oscilloscopie, il suffit de mentionner deux paramètres: les modèles UXR110xA affichent une bande passante maximale de 110GHz (2 ou 4 voies analogiques) et une fréquence d'échantillonnage par voie de 256Géch/s! « Il s'agit d'une vraie bande passante analogique, qui n'est pas obtenue par une technique d'entrelacement, par exemple. Au cœur de nos nouveaux oscilloscopes numériques UXR se trouve le chipset d'acquisition de données en technologie phosphure d'indium (InP) », explique Joe Haver, Product Manager CSG Digital & Photonics chez KeysightTechnologies.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap