Micronora vu sous l'angle de la mesure mécanique

Le 12/10/2018 à 14:00  

C 'est sous un soleil radieux que s'est déroulée, du 25 au 28 septembre derniers à Besançon, l'édition 2018 de Micronora, le salon des microtechniques et de la précision. Inaugurée par Bruno Grandjean, le nouveau président de l'Alliance Industrie du Futur (AIF), cette manifestation biennale a attiré quelques 15 220 visiteurs (dont 14,5 % d'étrangers) venus découvrir les innovations de 629 exposants (dont 35 % d'étrangers) repartis sur les 25 000 m² de surface d'exposition et les cinq halls du centre d'exposition de Besançon. Thème très en vogue dans les salons dédiés à l'industrie, l'industrie du futur, appelée aussi industrie 4.0, a tenu une place de choix dans cette édition 2018 de Micronora, notamment dans les thématiques des tables rondes et conférences organisées en parallèle de l'exposition, mais aussi et surtout avec la mise en place au cœur du salon, d'une unité autonome de production (UAP) en fonctionnement permettant la fabrication d'une pièce complexe associant deux technologies, à savoir l'usinage et l'impression 3D.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap