Revue Mesures mercredi, 01 octobre 2003 02:00
La directive européenne sur la compatibilité européenne (CEM), qui est imposée depuis maintenant 8 ans à la plupart des équipements qui contiennent de l’électronique, a déjà fait couler beaucoup d’encre. Elle en fera couler un peu plus ici. Complexe et en mouvement perpétuel, parfois difficile à mettre en œuvre, elle est souvent mal appliquée. Une révision est imminente. Nous avons demandé à Philippe Sissoko d’Emitech, de faire le point sur les difficultés actuelles, sur la nouvelle directive qui se prépare… et sur ses zones d’ombre qui restent à éclairer.
Revue Mesures mercredi, 01 octobre 2003 02:00
A la fin du mois d’octobre se déroule à Toulon le 11ème Congrès International de Métrologie. Un débat animé sur la question de la métrologie dans l’entreprise et des formations en métrologie avait clôturé l’édition précédente qui s’était tenue en 2001 à Saint-Louis. Le constat semblait catastrophique. La métrologie dans l’entreprise ne se porte pas bien : manque de formations, de reconnaissance, difficulté pour la définition des besoins, un manque de spécialistes dans l’industrie. Pour Bernard Larquier, la situation est en effet inquiétante. Elle ne se relèvera que par une sensibilisation générale à la métrologie et un appui des pouvoirs…
Revue Mesures mercredi, 01 octobre 2003 02:00
Le Cetiat a mis au point une soufflerie pour l’étalonnage des anémomètres dans le domaine des faibles vitesses d’air, de 0,05 m/s à 2 m/s. Avec une incertitude inférieure à 0,02 m/s. Plus particulièrement conçu pour l’étalonnage des anémomètres thermiques, ce banc se plie à leurs contraintes, en jouant sur la température, l’humidité et le sens de l’écoulement. Il peut même faire un demi-tour pour mesurer les flux qui montent ou ceux qui descendent.
Revue Mesures mercredi, 01 octobre 2003 02:00
Jusqu’ici, Linux a surtout progressé dans des marchés de niche. On le trouve notamment sur le marché des serveurs Web et dans le domaine de l’électronique embarquée grand public avec les assistants personnels (PDA) ou les téléphones portables. Par contre, dans les systèmes de supervision des installations et de suivi de la production, Windows, avec OPC, règne en maître. Peut-on dire pour autant que la présence de Linux dans l’informatique Industrielle est une \"affaire classée\" ? Peut-être pas. Les exigences et les qualités de flexibilité des nouvelles solutions de MES ouvrent aujourd’hui à l’industriel des possibilités de coexistence très profitables…
Revue Mesures mercredi, 01 octobre 2003 02:00
Les circuits intégrés travaillent à des tensions de plus en plus basses (certains fonctionnent aujourd’hui sous 1,2 V, on parle de 0,8 V…) ce qui pose de réels problèmes lors du test in-situ des cartes incorporant de tels composants. Leur manque de précision conduit souvent à des erreurs de diagnostic. Mais, surtout, le courant de forçage trop élevé ou mal contrôlé de ces testeurs peut conduire à la destruction du composant. Teradyne explique ici le pourquoi du comment et donne quelques critères sur lesquels il faut plus particulièrement se pencher au moment du choix d’un testeur in-situ pour technologies basse…
Revue Mesures mercredi, 01 octobre 2003 02:00
On l’oublie un peu trop souvent : les machines-outils ont droit elles aussi à leur part de \"mesure\"… ne serait-ce que pour contrôler les dimensions des outils et s’assurer ainsi qu’ils ne sont pas cassés. Il existe pour cela différentes solutions, basées sur un palpage mécanique ou optique. Mais les systèmes classiques sont souvent trop sensibles à l’environnement particulièrement hostile des centres d’usinage. Pour s’affranchir de cette limitation, Renishaw a développé et breveté un nouveau système de contrôle laser. Son intérêt ? La robustesse, la simplicité d’utilisation… avec à la clé d’importants gains de temps sur les cycles d’usinage.
Revue Mesures mercredi, 01 octobre 2003 02:00
Vivement soutenues par les équipementiers télécoms, de nouvelles spécifications voient le jour au sein du PICMG (PCI Industrial Computer Group) pour compléter le CompactPCI et répondre à de nouveaux besoins. Nous ne pouvions faire l’économie d’un article pour aborder ces technologies, qui se destinent avant tout aux télécommunications. Sait-on jamais, elles trouveront peut-être leurs applications dans l’industrie…
Revue Mesures lundi, 01 septembre 2003 02:00
Dans les unités de production, les enregistrements sur papier et les documents remplis à la main par des opérateurs cèdent peu à peu la place aux enregistrements électroniques, réalisés par des moyens informatiques. Lorsque ces informations doivent "servir de preuve" (par exemple pour répondre à des exigences de traçabilité), ces enregistrements doivent être inviolables et infalsifiables : cette certification est assurée par les techniques de la signature électronique, qui connaissent un fort développement, sous l’impulsion notamment de la FDA et de sa réglementation 21CFR Part 11.
Revue Mesures lundi, 01 septembre 2003 02:00
Toute application installée peut être rendue conforme aux prescriptions de la 21 CFR Part 11. "Il suffit" de développer des modules additionnels pour cela. Mais depuis que la réglementation est en vigueur, certains éditeurs de logiciels de supervision et MES (Manufacturing Execution Systems) ont fait un effort pour simplifier le travail des intégrateurs : ils ont intégré sur leurs logiciels, de façon native, des fonctionnalités facilitant les enregistrements électroniques sécurisés. La mise en œuvre des applications se révèle ainsi plus rapide et moins coûteuse…
Revue Mesures lundi, 01 septembre 2003 02:00
Les machines tournantes jouent un rôle souvent stratégique dans un procédé de fabrication. A l’image d’une presse dans une papeterie ou d’une turbine dans une centrale électrique, elles font partie de ces équipements que l’on ne peut pas se permettre d’immobiliser à tout moment. Pour prévenir les défaillances, il existe heureusement des outils de surveillance puissants, tels que l’analyse vibratoire, la thermographie ou l’analyse des lubrifiants. A condition bien sûr de les utiliser à bon escient et d’en connaître les limites. Car s’il est relativement simple de détecter un défaut, réaliser une analyse approfondie pour connaître les risques qu’il présente…
Revue Mesures lundi, 01 septembre 2003 02:00
Problème de la connectique durcie, polémiques sur la question du déterminisme, topologie qui se cherche, complexité de la maintenance : on a tout écrit, tout lu, tout entendu sur Ethernet industriel. Tout et parfois même son contraire. En fait, rien n’est encore joué. A l’heure où l’enthousiasme fébrile autour de cette technologie semble un peu retombé, nous avons voulu faire le point. Voici un tour d’horizon des grands fournisseurs d’automatismes.
Revue Mesures lundi, 01 septembre 2003 02:00
Le paysage de la mesure 3D a pas mal évolué ces dernières années… Avec l’intégration des machines à mesurer dans les ateliers de production, les constructeurs ont dû rivaliser d’astuces pour concevoir des machines toujours plus robustes et plus rapides. Ils ont aussi ajouté à leur logiciel des modules de programmation \"hors ligne\" pour éviter d’immobiliser les machines le temps d’élaborer les gammes de contrôle... Mais il reste un élément sujet à controverse : les échanges de données entre les machines et leur commande numérique, entre les machines et la CAO, et même entre des machines de marques différentes. Car…
Revue Mesures lundi, 01 septembre 2003 02:00
Les capteurs et actionneurs intelligents ont investi les unités de production. Mais ils continuent de susciter beaucoup d’interrogations, comme on a pu le constater lors de la journée que le Club Automation leur a consacrée le 24 avril dernier. Les utilisateurs s’interrogent surtout sur les problèmes d’interopérabilité et le manque de standardisation des fonctions de diagnostic, qui compliquent les opérations de maintenance. Ils se posent aussi des questions sur l’exploitation des masses d’informations que délivrent les instruments de process…
Revue Mesures dimanche, 01 juin 2003 02:00
Faut-il encore faire l’éloge du PC ? Pour la configuration des capteurs, la visualisation et l’exploitation des données, il apporte sa puissance et sa rapidité d’exécution. National Instruments présente ici ses solutions d’instrumentation sur PC, particulièrement pour les mesures de température. Le centre d’études du groupe PSA Peugeot Citroën de La Garenne-Colombes nous apporte son témoignage sur un banc de test embarqué. Encombrement, nombre de voies, fréquence d’échantillonnage, exploitation en temps réel, le PC l’emporte sur la centrale d’acquisition, mais pas forcément pour la qualité métrologique.
Revue Mesures dimanche, 01 juin 2003 02:00
Certaines applications comme le test embarqué sur véhicule nécessitent de disposer d’un système d’acquisition de mesures portable ou tout au moins transportable. Le notebook ou PC portable est une solution privilégiée pour réaliser le stockage et la visualisation des données : il est léger, maniable, peu coûteux, il peut stocker un grand nombre de résultats de mesures, il permet l’utilisation de nombreux logiciels de traitements mathématiques et de visualisation des résultats. Quels sont les systèmes d’acquisition qui s’interfacent avec un notebook ? Quels sont les pièges à éviter avec ces systèmes ? Sur quoi faut-il porter son attention ?
Revue Mesures dimanche, 01 juin 2003 02:00
De plus en plus d’entreprises décident d’abandonner la réalisation en interne de leurs systèmes de contrôle-commande. Ciments Calcia est de celles-là mais la société française a pris des dispositions pour ne pas galvauder son savoir-faire et garder le contrôle de ses sous-traitants.
Revue Mesures dimanche, 01 juin 2003 02:00
Un émetteur, un récepteur, deux antennes et une alimentation… c’est tout ce qu’il faut en théorie pour réaliser une application de télémesure. Mais en pratique, les choses ne sont pas si simples. Relever des mesures sur des pièces en mouvement parfois soumises à rude épreuve ou sur des pièces trop éloignées pour utiliser des câbles électriques, nécessite d’adopter une démarche rigoureuse et de prendre un certain nombre de précautions. Pour réussir son application, il faut notamment prendre le plus grand soin dans le choix des éléments embarqués et dans le positionnement des antennes…
Revue Mesures dimanche, 01 juin 2003 02:00
L’Exera lance un appel en faveur des mesures de conductivité. Par électrodes ou par sondes à induction, les deux méthodes sont simples, rapides, pas chères, faciles à mettre en œuvre. Elles sont tout à fait performantes en milieu industriel pour des mesures en continu. Mais la simplicité est parfois un leurre. Avec une meilleure connaissance et des études plus fines, on pourrait faire encore mieux. Selon l’Exera, la marge de progression pour mieux évaluer de tels appareils reste énorme.
Revue Mesures dimanche, 01 juin 2003 02:00
Les capteurs de process sont souvent appelés à fonctionner dans des conditions difficiles et ils doivent avoir une fiabilité irréprochable. Cette caractéristique justifie à elle seule des contrôles très poussés lors de la fabrication. De plus, les utilisateurs exigent, plus que par le passé, que l’incertitude et les dérives dans le temps soient conformes à celles qui sont annoncées dans les fiches de spécification. Ils veulent aussi des délais de livraison raccourcis et maîtrisés. Tous ces paramètres se traduisent par des exigences très fortes au niveau de la politique qualité mise en œuvre par le fabricant. C’est ce que confirme…
Revue Mesures dimanche, 01 juin 2003 02:00
Renault se présente désormais comme étant un \"créateur d’automobiles\". Les designs novateurs de ses derniers modèles plaident en ce sens. Mais c’est surtout un constructeur, soucieux d’amélioration permanente de la productivité et de la qualité. La visite du site de Cléon (près de Rouen) est à ce titre édifiante. Nous vous présentons ici tout le processus qui a été mis en place pour résoudre un problème qui se posait au niveau d’une machine d’emmanchement \"perdue\" au milieu d’une chaîne de plus de 200 m de long…
Revue Mesures jeudi, 01 mai 2003 02:00
Deux directives européennes, dites directives Atex, réglementent désormais les équipements de process utilisés en atmosphères explosives. La première, obligatoire depuis juillet 2003, s’adresse aux fournisseurs et est souvent appelée Atex100a ou Atex95. La seconde, obligatoire depuis juillet 2003 pour les nouvelles installations (et juillet 2006 pour les autres), s’adresse aux industriels qui ont des process dangereux : elle est souvent appelée Atex118a ou Atex137. Ce dossier traite en détail de plusieurs aspects de ces directives, tant au niveau de ses conditions d’application que des solutions techniques envisageables.
Revue Mesures jeudi, 01 mai 2003 02:00
Dans les semaines qui viennent, l’univers des atmosphères explosives va changer, avec l’entrée en vigueur de deux nouvelles directives, dites Atex, l’une concernant les constructeurs, l’autre les utilisateurs. Principale nouveauté, et de taille : il faudra désormais prendre en compte le risque "poussières", et plus seulement le risque "gaz"…
Revue Mesures jeudi, 01 mai 2003 02:00
Le choix d’un débitmètre passe par une réflexion qui va au-delà des technologies. Il faut aussi penser installation, mise en service, maintenance. Dans ce contexte, ce sont souvent des petits détails qui séduisent les utilisateurs plus que les grandes évolutions technologiques. Pour ces dernières, on retiendra entre autres le traitement numérique du signal qui se répand à différentes technologies : ultrasons, Coriolis, vortex, thermique… Il améliore la sensibilité et la stabilité de la mesure. Il apporte aussi des fonctions d’auto-diagnostic… justement pour la maintenance.

logo_80ans

26/11/2019 - 28/11/2019
SPS (Smart Production Solutions)
26/11/2019 - 27/11/2019
Viv Industry
28/11/2019 - 28/11/2019
Journée technique du Cetim
03/12/2019 - 03/12/2019
Journée technique du CFM
11/12/2019 - 11/12/2019
Energy Class Factory

Non classé
Memograph M RSG45

L'enregistreur graphique évolué est un système flexible et performant pour l'organisation des valeurs [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
END
Essais Non Destructifs, appelés aussi contrôles non destructifs (CND). Les END permettent d’aller voir au cœur des matériaux s’il n’existe pas un défaut caché, et cela sans avoir à détruire la pièce. Les techniques d'END les plus connues sont la radiographie, l’échographie à ultrasons, les contrôles par courant de Foucault, par ressuage, magnétoscopie, émission acoustique, etc.
Tout ce que la France compte d'acteurs en CND est rassemblé au sein de la Cofrend.